Togo et Data : Quelles politiques mener à l’heure du Big Data ?

Le 17 mai est la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information. En ce jour particulier, intéressons-nous aux politiques menées par le Togo en matière d’exploitation des mégadonnées.

“Les mégadonnées pour un méga impact”, c’est le thème de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information.

Mais de quoi parle-t-on quand on évoque le Big Data ? Comment un État peut-il exploiter ces mégadonnées et dans quels buts ? Quelles politiques ambitieuses et innovantes le Togo a-t-il vocation à mettre en place ? Focus sur le Big Data au Togo.

Le Big Data, c’est quoi ?

Il est de plus en plus fréquent d’entendre parler de Big Data, ou mégadonnées, et de son exploitation. Mais qu’entend exactement par “Big Data” et d’où proviennent ces données ?

On entend par “Big Data” un volume important de données numériques, collectées puis exploitées pour en tirer un certain nombre d’informations. Nos activités quotidiennes en ligne génèrent en effet des données qui donnent des indications sur nos cyber-pratiques. Aujourd’hui très mal exploitées, l’analyse de ces données est un défi pour les prochaines années.

Le Big Data, un outil commercial ?

Aux premiers abords, ces données semblent être une aubaine pour les entreprises qui y trouvent une source illimitée de ressources pour affiner leur ciblage consommateurs. Pourtant, le Big Data concerne aussi l’exploitation des données publiques. Il peut dès lors s’avérer très utile à la modernisation de la vie publique lorsqu’il est mis au service du citoyen.

Un État plus efficient

Le Big Data a pour intérêt principal de rapprocher le citoyen et les pouvoirs publics. En effet, l’exploitation des données publiques permet de prendre en compte les besoins des citoyens et d’améliorer les services à leur disposition. Les mégadonnées donnent l’occasion à l’État d’analyser plus précisément l’impact des politiques publiques qu’il met en oeuvre. Les pouvoirs publics peuvent ainsi adapter leur action aux besoins réels de la population. Ils peuvent également identifier les leviers pertinents pour mettre en oeuvre telle ou telle politique.

C’est dans ce cadre que j’ai décidé la mise en place du Projet E-village. Il est, en effet, essentiel d’être au plus proche des populations sur l’ensemble du territoire.

En équipant les chefs de village de téléphones portables, nous pouvons collecter des données sur les besoins des habitants mais également sur l’impact des politiques menées sur le terrain. Grâce à une plateforme de traitement des données, les autorités compétentes sont au fait des leviers à activer pour améliorer la qualité des services proposés à la population.

Un État au service des citoyens

Le Big Data est avant tout un outil au service des citoyens. Avec le projet Écosystème, le Togo est l’un des premiers pays d’Afrique à proposer un OpenData à la population. Nous permettons à tous les Togolais d’accéder aux données publiques du pays via quatre sites :

Ils peuvent également retrouver des documents administratifs et s’informer des démarches administratives. Le Big Data se met ainsi au service du désenclavement des zones isolées.

Outre le fait de simplifier la vie des citoyens, l’exploitation et la mise à disposition des données publiques répondent au besoin de transparence exprimé par les Togolais.

Des possibilités nombreuses

Le Togo se veut un précurseur en matière d’OpenData et d’analyse des mégadonnées. Cependant, j’en suis consciente, nous n’exploitons pas encore tout le potentiel de ces données. Il me semble important que le Togo s’inspire de l’utilisation qui en est faite par d’autres pays notamment en matière de facilitation des démarches administratives ou encore de sécurité.

4 réflexions au sujet de « Togo et Data : Quelles politiques mener à l’heure du Big Data ? »

  1. Adambounou kodjovi

    Le Togo exprime a travers le Big data son ambition d être au coeur de la transformation Digitale. Mais le big data est l une des nouvelle tendance du monde numérique dans les société a forte culture Digitale et vue notre marche dans le Digitale, le Togo doit relever trois défis majeurs:
    1- vulgaliser la culture Digitale au sein de notre système socio économique
    2-developper des compétences dans le Data scientiste et le Data Analyste
    3-l intelligence Économique, collective et artificielle

    Répondre
  2. Dodd

    C’est très intéressant tout ceci. C’est à encourager. Mais moi je veux tout simplement vous dire que tous ces programmes numériques ne sont profitables aux citoyens que nous sommes que quand nous avons à notre disposition une connexion internet de qualité. Vraiment nous souffrons en terme de connexion internet. Vous faites le forfait, la connexion est si mauvaise que le forfait reste intact sans que vous ne l’utiliser. Et après c’est pour vous dire que votre connexion est expiré et on retire les Mo du compte. C’est dommage. Je demande à ce que vous tourner un peu votre regard vers nos fournisseurs. Afin d’améliorer un peu le niveau de notre connexion internet au Togo.

    Répondre
  3. ferdi

    L’intelligence artificielle devrait selon un rapport de Accenture augmenté le taux de croissance de certains pays que 45% . Le Togo devrait également se préparé au technologie futur et penser à l’intégration des IA dans les entreprises.

    Répondre
  4. Seydina M. Ndiaye

    Excellent. Vous faites un tres bon travail.
    Nous vous suivons depuis le Senegal.
    Espérons partager nos expériences respectives.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s