L’éducation au numérique : un enjeu pour la jeunesse africaine

Temps de lecture : 3 minutes
Temps de lecture : 3 minutesApprentissage du langage informatique, maîtrise des outils digitaux, ou encore développement des écoles connectées : le numérique est une véritable opportunité pour relever les défis de l’éducation en Afrique. Accompagner les générations futures dans le tournant numérique africain Le numérique représente un enjeu fondamental de l’avenir du Togo, et plus généralement du continent Africain. C’est pourquoi nous nous devons de faire en sorte que la jeunesse d’aujourd’hui puisse devenir actrice de la société de demain. S’adresser directement à la jeunesse togolaise, afin de permettre une meilleure prise en compte des enjeux, constitue pour moi une priorité. Ainsi, j’ai pu coordonner des initiatives telles que l’Africa Code Week, en octobre dernier. L’objectif de cet événement : encourager l’apprentissage de la programmation auprès de la jeunesse togolaise et africaine. Ce type d’initiative permet d’accompagner les générations futures dans la transformation numérique du continent et de démocratiser l’outil informatique. Capture d’écran 2016-03-25 à 10.41.02.png Pendant 10 jours, nous avons donc organisé plus de 200 ateliers et activités pour apprendre et faire comprendre aux jeunes le codage et le langage informatique, des compétences numériques désormais essentielles à maîtriser. Les établissements scolaires : acteurs de la transformation numérique Développer l’utilisation du numérique dans nos écoles permet à la jeunesse togolaise de s’approprier les outils de l’économie numérique et leurs multiples opportunités. Afin de les toucher au plus près, je pense alors que les établissements scolaires jouent un rôle-clé dans la démocratisation de ces nouveaux outils. Pour généraliser l’usage du numérique dans le milieu de l’enseignement au Togo, je me suis associée avec deux autres Ministères : le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle, et le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Notre ambition : conduire un projet visant à mettre en place des Environnements Numériques de Travail (ENT). Il s’agit d’exploiter et d’optimiser les potentialités offertes par les TIC pour répondre aux préoccupations de l’enseignement secondaire au Togo.  Notre démarche a été de mettre en place un dispositif qui s’articule autour de trois axes : un environnement technologique, une organisation pour conduire le changement, l’adaptation des ressources humaines. Capture d’écran 2016-03-25 à 10.37.14.png Sur le plan technologique, c’est tout l’environnement de l’établissement qu’il faut moderniser : réhabilitation des locaux, mise en place d’un câblage informatique avec des interconnexions par fibre optique, connexion à Internet et installation des différents équipements TIC dans les salles de formation et dans les bureaux du personnel. Dans chacun des établissements, une plateforme numérique offrant une diversité de services est déployée (hébergement de contenus, ressources pédagogiques, services administratifs, services de communication…). Favoriser le développement des pratiques numériques Cependant, le projet ne se résume pas à des travaux d’installation de matériels. Notre défi global est d’accompagner l’enseignement dans la transformation numérique du pays. Le cœur du projet est donc de former les étudiants, les professeurs ainsi que le personnel administratif à l’usage de ces nouveaux outils. A cet effet, un plan de formation est proposé à tous les acteurs ainsi qu’un accompagnement dans la conduite du changement. L’objectif : permettre aux usagers de s’approprier ces ENT et leur faire prendre conscience des avantages que l’éducation peut en tirer.
P1000317.JPG
Le 17 mars 2016 à l’occasion de la présentation interministérielle des avancées du projet ENT.
Aujourd’hui, dans les 3 premiers lycées pilotes, plus de 2500 élèves et 150 enseignants utilisent ces outils au quotidien. Notre ambition est d’équiper et de déployer l’ENT dans 6 nouveaux établissements techniques, d’ici la fin de l’année. J’ai la forte conviction qu’accompagner la jeunesse et l’éducation dans la transformation numérique représente une condition importante de la réussite de notre pays. Collaborer avec les établissements scolaires et mettre en œuvre les moyens nécessaires pour encourager la jeunesse togolaise sont alors deux préoccupations primordiales du Ministère.0

Cet article a 1 commentaire

  1. kiyousama

    Felicitation pour ce projet visionnaire. Nous partageons vos idees et sommes disposer a nous associer a vous pour la reussite du projet.

Laisser un commentaire

Partager
Sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin