Journée_internationale_de_le_femme_Badachaboum_Paris

Journée des droits des femmes : regard sur ces femmes qui s’impliquent dans la transition numérique au Togo

Ce mardi 8 mars 2016, nous célébrons la journée internationale de la femme. L’occasion pour moi de féliciter et de remercier l’ensemble des femmes Togolaises qui s’impliquent dans la transition numérique du pays.

Impliquer les femmes dans la révolution numérique, un impératif social, économique et politique

Après avoir participé au FemaleTechCamp de Lomé et en soutenant les initiatives des Women Techmakers, je continue d’encourager vivement les femmes, notamment nos jeunes togolaises, à devenir des « Nanas Tech », à s’impliquer dans les nouvelles technologies et, plus particulièrement, à entreprendre.

Dans le domaine des nouvelles technologies, les femmes sont peu présentes. Les carrières et postes à responsabilité dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont à dominante masculine. A titre indicatif, les sociétés comme Apple, Facebook, Google, Microsoft et Twitter emploient environ 70 % d’hommes contre seulement 30% de femmes.

Comme l’a fait remarquer l’atelier « La connectivité des femmes » organisé dans le cadre du Mobile World Congress, les femmes souffrent d’un retard en matière d’utilisation et de possession des outils TIC. Par exemple, dans les pays à faibles ou moyens revenus, plus de 1,7 milliard de femmes ne possèdent pas de téléphone portable.

D’autre part, en matière de TIC et d’informatique les femmes et leur création sont moins bien considérées que les hommes. Une étude réalisée par Github a démontré que les codes sources écrits par les femmes sont moins validés lorsque leur identité féminine est dévoilée. Il s’agirait toutefois de sexisme, parce que dans l’anonymat, sur cette même plateforme, les femmes ont largement le niveau. Les codes sources réalisés par ces programmeuses sont davantage acceptés que ceux de la gente masculine !

Capture d’écran 2016-03-08 à 14.14.08.png

La transition numérique ouvre de nombreuses opportunités et possibilités dans les domaines du web, du développement et de la conception, des réseaux sociaux, des applications, du mobile ou encore du commerce. Impliquer les femmes dans ce changement est essentiel pour le développement de notre pays et pour poursuivre l’objectif d’égalité homme-femme.

Lutter contre ces écarts est désormais un objectif international. Le 25 septembre 2015, les États membres des Nations-Unies ont adopté les objectifs de développement durable (ODD) dans lesquels figurent celui « d’égalité entre les sexes ». Le développement du numérique est un moyen de parvenir à cette finalité.

L’accès des femmes aux numériques est une chance de pourvoir à leur autonomisation sociale, économique et politique.

Je soutiens tout particulièrement l’initiative à venir des Women Techmakers de Lomé qui organiseront le samedi 19 mars 2016 l’International Women’s Day sur le thème « Our Time To Lead » auquel je vous encourage de participer.

Bravo à toutes ces femmes qui s’engagent dans cette voie et bonne fête à vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s