SUSIE ou le recensement électoral togolais réussi grâce au numérique

CENI-TOGOAinsi que vous le savez, les élections législatives sont prévues pour bientôt au Togo. L’organisation de ces élections révèle une utilisation étendue des TIC.

En effet, pour assurer un recensement électoral exhaustif, notre pays s’est doté de SUSIE ou Système Unifié de Suivi de l’Identification et de l’Enrôlement, une application originellement développée par des experts engagés pour assister la CENI.

SUSIE est d’abord et avant tout, un outil d’aide au pilotage d’un processus électoral en permettant la collecte de données par SMS cryptés et la production de tableaux de bord. Grâce à SUSIE, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et les Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) ont pu de disposer en temps réel d’informations pertinentes qui leur ont permis de superviser le processus d’enrôlement des électeurs.

Pour que le recensement se déroule le mieux possible, la CENI située dans la capitale et les CELI dans les circonscriptions électorales doivent être informées en temps réel des problèmes rencontrés par les bureaux d’enregistrement installés sur tout le territoire. C’est ce que permet SUSIE en signalant sur une carte interactive, les alertes et autres pannes matérielles qui ont pu se produire, ainsi que des informations sur le déroulement (ruptures de cartouches d’encre, de divers consommables, problème de sécurité des bureaux, absence d’observateurs de divers partis, non-affichage pour un bureau donné de la liste électorale, etc.)

Sur cette carte, SUSIE a instauré un code couleur afin d’indiquer la gravité de l’alerte : vert quand tout se passe bien, orange pour les alertes récentes (à J-1), et rouge pour les problèmes majeurs produits le jour-même.

Carte des alertes - SUSIE Togo

SUSIE peut également fournir des indicateurs quantitatifs sur le nombre d’électeurs recensés, le nombre de cartes d’électeurs distribuées ou annulées, le tout traité graphiquement (visualisation des données) afin de faciliter la lecture de cette matière électorale particulièrement importante. Cela permet à la CENI et aux CELI de suivre au mieux le bon déroulement de ce scrutin.

Grâce à l’utilisation des TIC (téléphone GSM ainsi que les kits biométriques sur ordinateur), après 36 jours de recensement électoral sur l’ensemble du territoire national, un peu plus de 3 millions d’électeurs ont été inscrits sur les listes.

Pour effectuer le recensement électoral, le Togo a été partagé en deux zones : la zone 1 allant d’Atakpamé à Cinkassé, et la zone 2, de la préfecture de Wawa jusqu’aux Lacs, en passant par la commune de Lomé.

En zone 1, plus de 1,2 million d’électeurs se sont faits enrôlés. En zone 2, plus de 1,8 million de personnes ont été enregistrées, soit environ 92 % d’électeurs potentiels. Mais c’est dans la commune de Lomé  que tous les records ont été battus, avec 184,80 % par rapport aux prévisions faites par la CENI sur la base des données du recensement Général de la population et de l’Habitat (RGPH) de 2010. Après ces opérations d’enrôlement, les listes d’électeurs traitées seront affichées pour vérification par le public, afin d’extraire d’éventuels doublons et autres erreurs, avant d’être publiées de façon définitive.

Je suis très heureuse de voir que la population togolaise a participé en masse et avec ardeur au recensement, démontrant une grande maturité, porteuse d’espoir pour le futur du pays.

2 réflexions au sujet de « SUSIE ou le recensement électoral togolais réussi grâce au numérique »

  1. globalepub

    Après une lecture de ce billet je me suis posée maintes questions et aller faire quelques enquêtes mais jusque là il y quelques hicks.

    Questions:
    – Pourquoi avoir choisi un outil fait par les ivoiriens et utilisé en Côte d’Ivoire (loin de moi d’être raciste) ?
    – Il n’y a pas de compétences locales pour la conception d’un outil ?
    – Est-ce que SUSIE est adaptée aux réalités et organisations togolaises (modules de l’outil, CELI et CENI…) ?
    – Est-ce un choix politique ou technologique ?
    – Des tests préalables ont-ils été réalisés avec les résultats des élections passées ?

    Enquêtes :
    SUSIE posent des difficultés d’intégration et d’adaptation aux utilisateurs (développeurs comme utilisateurs) sur le terrain.
    (Enquêtes en cours…)

    Répondre
  2. Marc

    Mme la ministre, SUSIE a été en effet un système révolutionnaire qui a permis aux agents de terrain d’être en contacts avec les bases logistiques pour un bon déroulement des opérations de recensements. Mais je voudrais vous rappeler que SUSIE n’a pas été utilisé dans la première zone de recensement mais juste dans la seconde zone.
    J’étais agent de terrain lors de ce recensement

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s